img

Actualités

Sécurité

Deux présumés recruteurs des miliciens maï-maï ont été arrêtés par les services de sécurité à Katolo en territoire de Lubero au Nord-Kivu.

Ces derniers étaient maîtrisés alors qu'ils séjournaient dans la zone pour tenter de convaincre les jeunes à adhérer aux forces négatives, rapporte la police nationale congolaise sur place lors de son entretien avec la presse mercredi dernier.

Après leur interrogatoire, renchérit la police, ces deux jeunes dont Mumbere Gorisheni et Monsieur Muhindo sont passés aux aveux en précisant qu'ils détiendraient une arme à feu et une autre blanche.

En rappel, le territoire de Lubero fait face à plusieurs groupes armés maï-maï. Plusieurs villages sont ainsi victimes des agissements de ces groupes armés. Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), quant à elles, poursuivent les opérations de traque afin de ramener la paix dans cette partie.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate