img

Actualités

Sécurité

Le bilan des affrontements entre les miliciens maï-maï et les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) à Kanyatsi dans le territoire de Lubero est enfin connu. A en croire le porte-parole des opérations Sokola 1, quatre miliciens ont été neutralisés lors des accrochages ayant permis à l'armée régulière de récupérer plusieurs bastions de ces assaillants.

"Il y a eu des morts comme dans chaque combat. De notre côté, nous avons enregistré deux militaires qui ont été blessés. Du côté ennemi, nous avons pu récupérer quatre corps que nous avons enterré dignement, conformément au droit humanitaire international", explique le lieutenant Antony Mualushayi.

Tout en soulignant que le bilan ci-haut est provisoire, cette officier militaire rassure de la poursuite de la fouille pour retrouver les éventuels morts et survivants. Une occasion d'inviter également ceux qui s'entêtent à déposer les armes.

"Jusque-là, il y a des blessés qui traînent encore dans la forêt par peur, nous leur demandons de rentrer", renchérit-il.

Dieubon Mughenze, à Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate