img

Actualités

Société

Débutés en mai 2020, les travaux de réhabilitation des 3 bâtiments de l'Institut technique de Mutoshi (ITM) abritant les ateliers moteur, électronique, machines-Outils ainsi que mines et carrières ont été inspectés ce mardi 16 février par une grande délégation conduite par le directeur provincial éducationnel Lualaba I.

L'ensemble des travaux n'ont pas convaincu le bénéficiaire qui a était d'avis que la réhabilitation était bâclée. Avant même la remise provisoire, l'on pouvait apercevoir des fissures dans le pavement de la majorité d'ateliers. Dans un autre bâtiment, une partie n'avait pas de plafond.

Exécutés par AGEC (architecture génie civile), une entreprise de Kinshasa sous financement de la banque mondiale, pour le bénéficiaire, seule la peinture a été bien réalisée. Raison d'une rallonge d'une semaine accordée à l'entrepreneur pour des travaux de retouche avant la remise provisoire des bâtiments.

Pour le responsable du labo machines-outils, la réhabilitation du bâtiment ne suffit pas. Il faut innover en matériel car la technologie utilisée dans son atelier est désuète. Cet encadreur souhaite voir les apprenants faire la pratique sur des machines de nouvelles générations.

Notons que le directeur chef de service des infrastructures scolaires au ministère de l'Epst, Eloi Kumbo et le conseiller au ministère provincial de l'éducation faisaient partie de la délégation.

Stanislas LUMWANGA, depuis Kolwezi

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate