img

Actualités

Dans un communiqué, le numéro 1 du Chef-lieu du Lualaba avait demandé à la population de sa juridiction de vaquer librement à ses occupations et de ne pas répondre à l'appel des manifestations politiques.

Le message de l'autorité urbaine de la ville de Kolwezi Véronique UPITE KAMINA a été respecté à la lettre ce jeudi 09 juillet.

Cette décision était en rapport avec différentes marches annoncées par certains partis politiques contre l'enterinement de Ronsard MALONDA à la tête de la Commission Electorale Nationale Indépendante, Ceni.

Le Chef-lieu de la province du Lualaba a vécu à son rythme normal. Les Kolweziens ont répondu favorablement à l'appel du Maire.

«Ceci prouve à suffisance que la population de la ville de Kolwezi n'est pas prête à suivre les politiciens en mal de positionnement», s'est félicitée la locataire de l'hôtel de ville.

Véronique UPITE remercie ses administrés pour cette attitude patriotique. Occasion de réitérer son appel pour les autres organisations de marches prévues la semaine prochaine par d'autres obédiences politiques.

«La vie continue, respectons les mesures barrières contre la Covid-19 et restons à la maison», a-t-elle exhorté.

L'Unafec et l'Udps avaient appelé à des marches pacifiques pour protester l'enterinement de Ronsard MALONDA à la tête de la Ceni. Marches non organisées.
René LUMUNA, Fédéral du Lualaba, justifie l'annulation de la marche par le souci de se conformer à l'appel du Vice-Ministre, Ministre de l'Intérieur interdisant tout rassemblement de plus de 20 personnes mais promet d'organiser une marche dès la levée de l'état d'urgence.

A L'Udps-TSHISEKEDI, parti au pouvoir, la marche a été étouffée par la police déployée aux environs du directoire.

Stanislas Lumwanga à Kolwezi

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate