img

Actualités

Société

La fille-mère qui avait abandonné l'enfant en route au mois d'avril dernier a réconnue son forfait et s'excuse à tous les parents et enfants justifiant son acte par l'impossibilité de le prendre en charge.

"Actuellement, je n'ai rien autre que demander pardon à tout le monde. Vraiment, je vous demande pardon. Ce qui m'a fait c'est la souffrance. Je n'avais pas voulu tuer mon enfant, mais mon soucis était de le voir en vie même si il est élevé par une autre personne ou dans l'orphelinat. Je demande pardon à toutes les femmes, à toutes les mères tous les parents, tous les enfants et même à Dieu, qu'ils me pardonnent", a déclaré Méta Odette au cours de son audition à la justice jeudi 14 mai 2020.

"Si seulement mon mari m'avait installé dans ma propre maison même si je mangeais les feuilles des patates chaque jour, je pouvais seulement garder mon enfant et l'élever", à-t-elle exprimée.

Rappelons qu'après plus d'une semaine de son acte d'abandon, Meta Odette a été retrouvée mardi 12 mai 2020 par les services de renseignements du Territoire de Ngandajika.

Jean Paul Tshimanga à Mwene-Ditu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate