img

Actualités

Politique

La candidature au poste du vice-gouverneur de la province de Lomami réservé au territoire de Ngandajika selon le quota, dans la province de Lomami, continue à diviser les Ngandois.

Alors que ce poste a été déjà donné par l'union sacrée de la nation à Jean-Claude Lubamba Mutombo, élu sur la liste de l'union pour la démocratie et le progrès Social (UDPS) ville de Mwene-Ditu, mais ressortissant du territoire de Ngandajika, le club des notables démocrates et la société civile forces vives de ce territoire sortent de leur silence et exigent que ce poste soit donné à l'élu de cette circonscription.

"Nous le club des notables démocrate de Ngandajika, la société civile forces vives et toutes ses structures membres, réuni en ce jour, et uni comme un seul homme pour réclamer le respect de la convention politique de la province de Lomami, avons le réel plaisir de rappeler à toutes les autorités notamment, le président de la République et autorité morale de l'union sacrée de la nation (…), le président de la chambre basse du parlement ainsi que tous les élus députés de la circonscription électorale de Ngandajika et d'autres élus de Ngandajika, que depuis sa création, la province de Lomami est dirigé selon une convention du système rotatif de pouvoir", ont-ils rappeler dans un mémo lors d'une marche de contestation ce vendredi 24 février.

Et de poursuivre, "(…) vous êtes sans ignorer que tous les mécanismes ont été mis en jeu dans notre territoire pour préserver la paix sociale après la rétention du gouvernement Patrice Kamanda Muteba à Kinshasa pour des motifs non encore connus jusqu'aujourd'hui, laissant ainsi l'intérim à son vice, Gabriel Kazadi Ngoyi jusque fin mandats."

Pour préserver cette même paix pendant ces agitations électorales des gouverneurs, ces structures demandent que leur voix soit entendue au niveau le plus haut, et aux concernés, pour que leur convention de rotation du pouvoir qui consacre pour ce mandat le poste du Vice-gouverneur comme quotas du territoire de Ngandajika soit respecté.

Ces structures qui soutiennent la candidature de l'ancien Vice-gouverneur de Province, Édouard Mulumba Mudiandambu, préviennent quiconque osera postuler au nom du quota de Ngandajika, mais qui ne pas élu de cette circonscription.

Jean-Paul Tshimanga

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate