img

Actualités

Politique

Sécurité

Le Ministre Congolais de la Défense a fait le point des derniers développements du litige frontalier entre la RDC et la Zambie au cours de la 41eme réunion ordinaire du conseil des Ministres tenue vendredi 24 juillet à Kinshasa par visioconférence sous la présidence du Chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. C'est en tout cas ce que révèle le compte- rendu du dit conseil des Ministres consulté par election-net.com.

Il ressort du dit compte-rendu qu'après examen du contentieux frontalier qui oppose la Zambie à la République Démocratique du Congo.

"La SADC, saisie par la RDC, vient de décider que les localités de Kibanga et de Kalubamba font partie de la République Démocratique du Congo".

D'après toujours le compte-rendu du conseil des Ministres, " il a été donné 7 jours à l'armée Zambienne pour évacuer ses troupes".

Par ailleurs, "à l'annonce de cette nouvelle, le Président de la République a réitéré le souhait de voir les Africains unis et rassemblés autour de multiples défis à relever", ajoute le compte rendu.

Rappelons que les localités querellées de Kibanga et de Kalubamba sont situées dans la province du Tanganyika.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate