img

Sport

Dans la douleur, l’Olympique Lyonnais parvient à s’imposer en déplacement contre Nîmes sur le score de 3-2 pour le compte du premier match de la 26e journée de la Ligue 1.

Après avoir mené en première période 3-0 sur une boulette de Cibois le gardien Brestois qui a profité à Lucas Paqueta d’ouvrir le score dès la 9e minute, Housem Aouar sur lourde frappe, parvient à mettre ce 2e but à la 29e avant que Memphis Depay ne marque le 3e but.

Au retour des vestiaires, la rencontre change complètement de physionomie, puisque les Lyonnais vont subir la loi en seconde période. Les Brestois vont réduire l’écart à la 53eme sur une tête pointue de Chadonnier puis un face à face bien fixé de Cardonia à la 74e qui remet l’écart à une longueur, mais les Lyonnais qui auraient pu inscrire deux buts dès l’entame de la seconde période et tuer le match si Karl Toko Ekambi avait réussi son face à face ou si Memphis Depay n’avait pas buté sur le gardien de Brest sur une passe orienté du camerounais Toko Ekambi, ont manqué de lucidité devant le but.

Coup de sifflet final, l’OL bat Brest et prend provisoirement la tête du classement avec 55 points en ex æquo de Lille qui va jouer ce dimanche en déplacement contre Lorient, alors que le PSG( 3e avec 54 points ) qui suit avec 54 points va en découdre avec l’AS Monaco ( 4e avec 49 points ).

Lyon par contre, jouera Marseille ( 7e avec 37 points ) ce 28 février pour la 27e journée .

Theo Liko

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate