img

Actualités

Politique

Société

La République Démocratique du Congo vient de gagner 4 places dans l’édition 2020 du Classement mondial de la liberté de la presse établi par Reporters Sans Frontières (RSF) et occupe actuellement la 150 ème place.

En 2019, la RDC avait occupé la 154 ème place sur le 180 places disponibles. La Norvège maintient pour la quatrième année consécutive la première place tandis que la Finlande conserve la deuxième position.

Le Classement mondial de la liberté de la presse, qui évalue tous les ans la situation du journalisme dans 180 pays et territoires, démontre que les dix prochaines années seront sans doute “une décennie décisive” pour la liberté de la presse en raison de crises qui affectent l’avenir du journalisme : crise géopolitique (agressivité des modèles autoritaires), technologique (absence de garanties démocratiques), démocratique (polarisation, politiques de répression), de confiance (suspicion, voire haine envers les médias d’information) et économique (appauvrissement du journalisme de qualité).

Dans plusieurs de ses apprarutions aux médias, le président Félix Tshisekedi avait promis de faire des médias un véritable 4 ème pouvoir. Une promesse qui reste à honorer à ces jours malgrès les différentes menaces à l'endroit des journalistes par leurs détracteurs dont la plupart sont politiques.

Pompon BEYOKOBANA

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate