img

Actualités

Sport

Au terme d’une rencontre très animée, l’Ajax d’Amsterdam et le Benfica Lisbonne se sont neutralisés sur le score de parité (2-2) pour le premier acte des huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Maître à jouer de cette formation, Dusan Tadić allume la mèche (18ème) et donne l’avantage à l’Ajax à domicile.

Mais l’attaquant ivoirien Sébastien Haller marque contre son camp et remet la pendule à l’heure (26e), avant de s’illustrer pour redonner l’avantage à son équipe (29e) à la pause.

L’attaquant ivoirien marque de nouveau ses empreintes dans la plus prestigieuse des compétitions européennes des clubs.

D’abord auteur d’un quadruplé lors de son premier match en LDC, l’ancien sociétaire de West Ham marqué lors de ses 7 premiers matches dans la compétition, devenant ainsi le premier joueur à faire autant et en même temps, le premier joueur africain à atteindre la barre de 11 buts dans une saison en Ligue des Champions.

Mais ses efforts n’ont pas pu être conservés par ses partenaires en défense qui ont vu Yaremchuk, tout justement entré en jeu (62e), égaliser (72e) à 18 minutes de la fin du temps réglementaire.

Les deux équipes devront se départager au match retour à Lisbonne dans deux semaines. Ce qui est sûr, tout est possible.

Theo Liko

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate