img

Économie

Felix Tshisekedi Tshilombo, président de la RDC et les acteurs du secteur de pétrole/ photo tiers

Le lancement des appels d'offres (LOA) sur les blocs pétroliers (BP) et gaziers (BG) de la République Démocratique du Congo propulsera à coup sûr le géant au cœur du continent africain dans le cercle privilégié des pays producteurs et exportateurs de pétrole 


En effet, sur les 32 blocs initialement présélectionnés, 16 pétroliers ont été retenus pour la première phase dans trois bassins sédimentaires dont disposent nos pays, à la faveur des appels d'offres pour l'attribution des droits d'hydrocarbures dont le lancement est prévu le 28 juillet 2022.

Cependant, aux fins de maximiser l'opportunité pour le pays dans le cadre de ce processus, le gouvernement a levé l'option du lancement d'appels d'offres pour cette première phase sur 30 blocs dont 26 pétroliers et 3 gaziers.

Les études ont révélé que ces blocs s'étendent de l'Est à l'Ouest et selon une évaluation de certains experts, les revenus attendus de cette opération sont révélés, au bas mot, à quelques 300 milliards de dollars américains.

Un tel pactole permettra de booster toutes les initiatives de développement en cours tel que le programme de développement des 145 territoires...

Le Président de la République, Chef de l'État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo sera ce jeudi à l'espace "Kemesha", site retenu pour cette première au pays de Lumumba, pour donner tout son sens à sa volonté de donner à son paie les moyens de sa politique. 

ELECTION-NET.COM/ Présidence 

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate