img

Actualités

Politique

La députée nationale Jeannette Kavira Mapera, élue de Lubero et apporte son soutien à la  sénatrice Bijoux Goya dans son bras de fer avec  le président du Sénat Alexis  Thambwe Mwamba. Elle prend ainsi des distances avec la déclaration des femmes du FCC plateforme dont elle est aussi membre.

Cette Élue de Lubero, précise que la sénatrice Bijoux Goya a fait son travail, et si Alexis Tambwe Mwamba est innocent qu’il réponde à la lettre de la sénatrice Bijoux Goya Indique t-elle. Avant d'ajouter que c’est à tord que ce communiqué parle des femmes du FCC. ''En réalité la crème du FCC n’y était pas'', révèle t-elle

'''Moi j’ai été appelée à la réunion, j’ai catégoriquement dit NON, moi je soutiens à 100% l’honorable Bijoux Goya qui n’a fait que son travail de parlementaire. Si ATM est innocent qu’il réponde à la lettre de Bijoux , et je suis rentrée chez moi à la maison. Politique Haiko Bishimbo, ( la politique n'est pas l'haricot: traduction du mashi du Sud Kivu en Français). C’est à tord que ce communiqué parle des femmes du FCC. En réalité la crème du FCC n’y était pas.'', a déclaré Jeannette Kavira.

Il faut noter que Jeannette Kavira Mapera, élue sur la liste du PALU, n'en est pas à sa première fois pour dénoncer la démarche de ses paires au sein du Front Commun pour le Congo, FCC. Marie-Ange Mushobekwa a dénoncé l'usage sa signature, et a précisé qu'elle n'a pas pris part à la dite réunion.

Il sied de rappeler qu'un groupe des femmes du FCC, ont, dans une déclaration faite ce dimanche 3 mai 2020, soutenu le président de la chambre haute du parlement Alexis Tambwe Mwamba.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate