img

Actualités

La tension a baissé et la situation est à nouveau sous contrôle dans la ville de Kolwezi, chef-lieu lieu de la province du Lualaba. Dans la matinée de ce mardi, la population est descendue dans la rue pour protester contre le meurtre de deux personnes la nuit de lundi à mardi.

Deux personnes ont été tuées par balles au quartier Latin vers Mutoshi. Les tirs ont duré une demi-heure. Des témoins sur place rapportent que plusieurs maisons ont également été visitées par les assaillants.

Exaspérée par cette situation, la population est descendue dans la rue pour exprimer son ras-le-bol. Sur leur passage, les manifestants ont même saccagé le bureau de la police.

Face à la furie populaire, le gouverneur Richard Muyej Mangeze Mans a rencontré les manifestants. Il promet une cagnotte pour quiconque dénoncera un assassin.

" Désormais, toute personne qui va dénoncer un assassin recevra cinq mille dollars américains, cinq mille", a insisté le gouverneur devant les manifestants dont certains ont été adjoints au conseil extraordinaire de sécurité.

Chris Lumbu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate