img

Actualités

Politique

On en est encore visiblement loin d'assister à une trève entre pro Kabila et pro Tshisekedi. À chaque occasion que les cadres de l'un ou l'autre Camp de la coalition au pouvoir trouvent l'opportunité de s'exprimer, il ne rate pas de se tacler mutuellement, poursuivant ainsi avec leur passe d'armes.

Et c'est au tour du dernier discours du président Félix Tshisekedi en marge du soixantième anniversaire de l'indépendance de la République Démocratique du Congo que les lieutenants des deux leaders de la coalition FCC-CACH se tirent dessus.

Dans une tribune publiée le mercredi 01 juillet, Barnabé Kikaya Bin Karubi ancien ambassadeur et ancien conseiller spécial de Président honoraire Joseph Kabila s'est attaqué à ce discours, indiquant que l'actuel Président de la République est passé à côté des attentes, accusant par la suite son équipe rédactionnelle.

La réaction du camp Tshisekedi ne s'est pas faite attendre. Sur son compte Twitter, Kitenge Yesu haut représentant de Félix Tshisekedi a, à son tour accusé Kikaya Bin Karubi de transpirer de la haine grosse.

"Le PR est obligé d’écrire l’histoire de demain avec les lambeaux du passé, de votre passé. Pays occupé pillé volé maltraité violé se redresse tête haute et a rejoint fièrement le concert des nations. Vous transpirez la haine à grosse gouttes. Picasso de l’irrationnel art du sable", a réagi Kitenge Yesu sur twitter.

Signalons cependant qu'une rencontre entre les deux leaders de la coalition FCC-CACH a été signalée ce jeudi à Nsele dans la capitale congolaise. Aucune résolution de cette rencontre qui n'a jusque-là filtrée.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate