img

Actualités

Politique

La cour d'appel de Kisangani siégeant en matière administrative saisie en matière de recomptage des bulletins de vote de la motion de censure ayant conduit à la déchéance du gouvernement provincial de la Tshopo va se prononcer ce mardi, 14 juillet 2020.

C'est le bâtonnier du barreau de la Tshopo mais aussi l'Assemblée provinciale de la Tshopo, qui ont saisi cette cour administrative après que plusieurs tergiversations ont été observées autour des bulletins déclarés nuls par les experts de l'assemblée provinciale lors du comptage des bulletins à l'issu du vote de la motion de censure contre le gouvernement provincial.

Dans sa requête, maître Firmin Yangambi avait sollicité de la cour à déclarer valide les bulletins nuls et ordonner le recomptage de l'ensemble des bulletins de vote.

Pour rappel, à l'issue du vote de la motion de censure contre le gouvernement provincial initiée par un groupe des députés provinciaux de la Tshopo, 13 députés étaient pour la motion, 10 contre et 5 bulletins déclarés nuls.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate