img

Actualités

Société

40 Jeunes professionnels vont subir pendant près de deux mois une intense formation, ceci dans le cadre du projet 1000 jeunes professionnels lancée par le ministère de la fonction publique pour reformer et rajeunir l’administration publique.

La salle de conférences de Monaco située au campus central sert de cadres à cette formation.


En vue de répondre urgemment aux sérieux problèmes qui sévissent au sein de l’administration publique, le gouvernement de la République démocratique du Congo recrute, à travers toute l’étendue du pays, des jeunes universitaires.

C’est dans cette optique que la formation de ce jour est lancée à Kisangani dans le but de rajeunir l’administration publique. Selon le professeur Patrick Matata, l’un des formateurs, le programme de réforme et rajeunissement de l’administration publique a signé un partenariat avec l’université de Kisangani pour la formation de ces jeunes recrutés.

Il indique que la formation de ces jeunes universitaires portera autour de 16 modules axés sur la gestion axée sur le résultat, du leadership, de questions d’inter ministérialités, de la décentralisation, des finances publiques pour ne citer que ceux la.

Professeur Patrick MATATA au cours d'un entretien accordé à Élection-net. Crédit Photo Pompon BEYOKOBANA

«…L’Université de Kisangani a signé un contrat avec le programme de rajeunissement de l’administration publique pour la formation de 196 jeunes sur toute l’étendue de la République…Ils ont été au nombre de 1000 et pour notre rayon d’action ici, y compris Lisala, Bunia, Buta, Isiro et Kisangani, nous avons la charge de former 40 jeunes ici sur place et 39 dans les quatre autres cites et aujourd’hui pour la Tshopo, il s’est agit du lancement de cette formation de jeunes professionnels», a expliqué Patrick Matata.

Ce professeur d’Universités et chef du centre MONACO renchérit que cette formation durera 52 jours au maximum en salle, à l’issue de laquelle les jeunes professionnels iront en stage professionnel au sein des divisions déconcentrées pour se perfectionner avant d’être affectés sur décision du ministre national ayant la fonction publique dans ses attributions.

Pour sa part Jean-Pierre LITEMA ministre provincial de fonction publique et représentant du gouverneur au cours la cérémonie de lancement de cette formation, rassure les jeunes recrutés que toutes les dispositions ont été prises pour le bon déroulement de cette formation.

Il affirme que des séances de mise à niveau des formateurs ont été organisées afin de partager les expériences et d’harmoniser la méthodologie ainsi que les outils pédagogiques.

Dans le cadre du partenariat avec l’université de Kisangani, 196 jeunes repartis en cinq provinces de la République démocratique du Congo dont 40 jeunes de la ville de Kisangani pour le compte de la province de la Tshopo seront formés.

A la fin de cette formation, ces jeunes formés seront affectés dans les différents services de l’Etat. Ces jeunes ont été recrutés en février de l’année 2018 sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo sur base de la méritocratie après un concours organisé par l’école nationale d’administration ENA.

Pompon BEYOKOBANA

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate