img

Actualités

Société

Les motards taximan de la ville de Kisangani se plaignent de la manière dont les éléments de la police nationale congolaise appliquent la décision du gouverneur de province Louis-Marie Wale LUFUNGULA interdisant la circulation des motards après 1heure du matin. 

Dans un communiqué datant du 05 septembre 2019, le gouverneur de province avait porté à la connaissance de la population de Kisangani et ses environs l’interdiction de circulation des motocyclistes après une heure du matin suite à la recrudescence des actes de banditisme observés ce dernier temps.

Une mesure qui a du mal passé chez les motards taximan de Kisangani. Selon eux, les autorités devraient tenir compte de tous les enjeux en prenant une telle décision qui au départ, était salvatrice mais qui s’est transformé en tracasseries policières. Plusieurs d’entre eux se demandent s’il était nécessaire de prendre cette mesure pour résoudre un problème de sécurité.  A en croire, ceux qui sont sensés mettre en application cette mesure pour sécuriser la population, sont devenus leurs bourreaux.

Dans le même communiqué officiel, les éléments de patrouille de la police nationale congolaise ont été instruits de faire respecter strictement cette décision.

Pompon B

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate