img

Actualités

Société

La coordination provinciale du conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication et l’antenne provinciale de l’observatoire des médias congolais demandent aux directeurs des programmes des médias de la ville de Kisangani de veiller à la non diffusion des messages, discours et autres déclarations pouvant compromettre la paix, l’unité, l’entente et la cohésion des communautés de la province de la Tshopo.

En outre, le CSAC et l’OMEC notent avec satisfaction que les informations relatives à la crise entre les deux institutions provinciales ont d’une manière générale été traitées avec objectivité, neutralité et impartialité.

Dans un communiqué conjoint, ces deux organisations de régulation de la presse félicitent et encouragent spécialement la RTNC qui s’est montrée bien déterminée à jouer son rôle de média public, et ce en dépit de certaines pressions.

Ces organisations appellent les médias de Kisangani à s’abstenir de toute information de nature à aggraver les tensions entre les deux institutions provinciales.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate