img

Actualités

Sport

L'Entente Urbaine de Football de Kisangani vient de suspendre 12 arbitres régulièrement affiliés dans son championnat.

Dans la lettre de suspension signée par Toto Mulowe, l'Eufkis suspend Jean-Jacques Kanza, Tito Munganga, Lutula Vincent et Sileki Baelongandi pour une durée de 24 mois. Elle suspend par contre les arbitres Faria, Luzolo, Mbuse Mariannes, Lubutu, Tokali, Kasusula, Topi et Komande pour une durée de 3 mois.

L' Eufkis reproche à ces arbitres notamment l'incitation à la haine et violence, injures et propos discourtois, mais également pour refus de répondre à la désignation.

Signalons que la lettre de la suspension de ces arbitres ne fait pas mention de circonstance ayant conduit ces arbitres à inciter à la haine ou à proférer des injures.

Certains arbitres suspendus estiment que tout est parti de la réclamation de leur argent auprès du Président de l'Eufkis et de la ligue. Argent versé auprès d'eux pour la prise en charge des instructeurs qui devraient venir de Kinshasa pour la remise à niveau des arbitres. Pour ces arbitres, ils sont suspendus pour avoir réclamé la restitution de leur argent versé auprès de la ligue via l'Eufkis, "rien à avoir avec les griefs dans la lettre de suspension".

Pompon BEYOKOBANA, à Kisangani

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate