img

Actualités

Économie

Politique

Santé

Les accidents de circulation et embouteillages à l'entrée et sortie de Kinshasa, deviennent récurrentes. Pour pallier à cette situation, le général Sylvano Kasongo, commissaire provincial de la police de Kinshasa, a rappelé les mesures que ses agents commis à ces endroits de la ville, devraient respecter.

Le patron de la police, ville de Kinshasa a indiqué aux médias que les gros véhicules dits remorques devraient entrer et sortir de la ville à partir de 21 heures locales.

"Aucun camion poids lourds ou remorque ne peut sortir ou entrer dans la ville de avant 21 heures" a-t-il indiqué dans un communiqué parvenu à Election-net.com.

Le général Kasongo a, cependant, invité les agents de la police commis aux entrées de Kinshasa, de veiller au strict respect de ces mesures. Et "aux usagers des véhicules concernés de se conformer pour ne pas subir la rigueur de la loi", a prévenu le général Kasongo.

Les frontières de Kinshasa les plus concernées par ces mesures sont notamment celles avec le Kongo Central et avec le Grand Bandundu.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate