img

Actualités

Société

Alors que les cérémonies d'hommages se déroulaient au palais de justice de Kinshasa Gombe, en mémoire du magistrat Raphaël Yanyi juge président du tribunal dans l'affaire de Vital Kamerhe. Certains magistrats ont été empêchés d'accéder au le lieu de l'événement funéraire précise un magistrat ayant requis l'anonymat et fustige la politisation des obsèques.

"J'ai étais empêché d'accéder à l'audience de déliement du serment de notre confrère, par des éléments de sécurité placés à l'entrée"de la cour du palais de justice ,c'est inacceptable, comment peut- on agir comme-ça , qui a donné cet ordre ? même le président de notre syndicat que j'ai fait venir a aussi été empêché déplore-t-il. Ce magistrat sous couvert d'anonymat.

selon le rapport de l’autopsie publié quelques jours après la mort du juge par l’ancien vice-Premier ministre et ministre de la Justice Célestin Tunda Y’a Kasende, évoquant des traumatismes crâniens, des voix se sont levées pour s'opposer à ces résultats,le syndicat autonome de magistrats Synamac tout comme la famille de l'illustre ont appelé à une enquête pour déterminer les causes de la mort inopinée du juge président du tribunal de grande instance dans l'affaire de 100 jours.

Patrick F.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate