img

Actualités

Le pasteur Pascal Mukuna est convoqué au parquet général près la Cour d'Appel de Kinshasa/Gombe ce mercredi 13 mai 2020, à 11 h00.

Selon le mandat d'arrêt consulté par election-net.com, ce mardi 12 mai 2020, le visionnaire de l'Eglise Assemblée Chrétienne de Kinshasa (ACK) sera entendu sur "des faits infractionnels à imputés". En cas de résistance, prévient l'officier du ministère public près la Cour d'Appel de Kinshasa/Gombe, l'accusateur de Joseph Kabila y sera contraint conformément à la loi.

Pour rappel, la plainte contre l'évêque de l'ACK, était déposée au parquet général près de la Cour d'Appel de Kinshasa/Gombe depuis le mercredi 6 mai par Mamie Tshibola Mufuta, veuve d'un ancien collaborateur du visionnaire de l'Eglise ACK. En soutenant sa plainte, elle a indiqué que l'inituateur de l'Éveil Patriotique National avait profité de son statut d'évêque pour confisquer les biens de son défunt mari.

Notez que la plainte contre l'évêque Mukuna est intervenue au lendemain d'une autre plainte dont il est initiateur, contre le président honoraire Joseph Kabila Kabange, qu'il accuse d'être à la base du blocage que connait la RDC à ce jour.

Prince Bagheni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate