img

Actualités

Politique

Trois ans après leur disparition , L’ Union pour la Démocratie et le Progrès Social ( UDPS) se souvient encore , de ses combattants tués dans les manifestations contre le troisième mandat de l'ancien chef de l'État Joseph Kabila. Le parti présidentiel organise une messe d'actions de grâce en leur mémoire ce samedi 21 septembre, à la paroisse saint Dominique à Limete.D'après un cadre de l'UDPS tous les militants du partis sont invités à prendre part à cette cérémonie pour rendre hommage à ceux qu'ils qualifient "Martyrs de l'alternance".
Dans ces violences plusieurs membres de l'UDPS avaient été tués, arrêtés, et certains brûlés même vif au siège de cet ancien parti de l'opposition du leader Charismatique Étienne Tshisekedi.
Ces violences post électorales avaient coûté la vie à plus ou moins 66 personnes selon l'ONG Human Rights Watch, chiffre qui ont été rejetés par les autorités congolaises qui parle elles de 17 morts.

La Rédaction

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate