img

Actualités

Politique

La saga judiciaire des contentieux électoral est loin de trouvé son épilogue en RDC.

Les députés nationaux invalidés par la cour constitutionnelle n'ont pas encore déposé les armes.

Ils projettent une marche pacifique ce vendredi 09Août pour réclamer leur réhabilitation par la plus haute cour.

Les 31 députés se considèrent comme "omis" de la liste définitive des 500 députés nationaux.

Déterminés à faire entendre leurs voix, ils ont saisi le maire de la ville de Kinshasa pour leur manifestations.

Avec l'approche de la nouvelle session ordinaire ou extraordinaire à la chambre basse du parlement, les 31 députés invalidés jouent leur va-tout.

Chris Lumbu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate