img

Actualités

Politique

La marche de réclamation du quota de l'AFDC-A au prochain gouvernement, prévue pour ce samedi 10 août a été étouffée par la Police.

D'après les responsables du parti rencontré au lieu de départ (secrétariat général situé sur l'avenue de libération, ex 24 novembre), "les militants du parti ont été dispersés ce matin par la police devant le siège du Secrétariat général. Or, la marche a été autorisée par l'hôtel de ville", disent-ils.

Organisée par le bloc AFDC-C de Bahati Lukwebo pour réclamer des postes ministériels au prochain gouvernement Ilunkamba, cette marche a faiblement mobilisée des militants.

Notons par ailleurs qu'une autre marche, celle du bloc AFDC-A de Nene Nkulu, a été également annoncé pour ce samedi. Cette dernière est organisée en soutien au Front commun pour le Congo (FCC).

Olivier Kalume

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate