img

Actualités

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta, n'a pas pris acte de l'oganisation du meeting populaire du candidat Président de la République, Monsieur Yves Mpunga prévu ce samedi 3 novembre à l'Esplanade Boulevard Triomphal.

  Le Parti politique Lutte Pour un Congo Moderne (LCM), cher au Président YVES MPUNGA, candidat à l'élection présidentielle du 23 décembre 2018, dit de très mal digérer le comportement des autorités de la ville de Kinshasa de ne pas prendre acte la correspondance (15 octobre 2018) sur le meeting prévu le 3 Novembre 2018 à l'esplanade du boulevard triomphal. LCM dénonce la violation de l'article 26 de la constitution et l'injustice. Car, dit-il, l'autorisation de la marche de l'opposition et le meeting de FCC furent accordé et pourquoi pas le meeting du président YVES MPUNGA. Il s'agit là de la théorie de deux poids, deux mesures. Le parti LCM interpelle le gouverneur de la ville de respecter les règles démocratiques.     

Michael Bakemba

 

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate