img

Actualités

Économie

Politique

Société

Le Président intérimaire de l'Union pour la Démocratie et le Progrès social, (UDPS) Jean-Marc Kabund a démenti d'être propriétaire d'une concession de 1.800.000 dollars à Kingabwa comme avancé par ses "détracteurs".

Selon la cellule de communication du 1er vice-président de l'Assemblée nationale, "l'honorable Jean Marc Kabund, a décidé en son temps, d'acquérir une parcelle de 25 mètres sur 48 qu'il met en valeur depuis plusieurs mois et non une concession comme faussement propagé"

Pour lui, les "détracteurs" ont utilisé certains agents véreux des services du cadastre afin d'y extraire illégalement l'extrait de son certificat d'enregistrement et ce, dans le souci de porter atteinte à sa dignité.

"La question est simple : depuis quand un terrain de 25 mètres sur 45 sans mise en valeur vaudrait à Kingabwa 1.800.000 dollars ?
L'obligation de la preuve incombant à celui qui l'allègue, le conservateur des services du cadastre est tenu d'apporter des explications sur la facilité avec laquelle les archives des formalités d'acquisition d'un terrain dûment obtenu par un honnête citoyen auprès des services de l'État , peuvent se retrouver sur les réseaux sociaux à des fins de nuisance", écrit sa cellule de communication.

Et de poursuivre, "l'utilisation abusive de ces documents était faite dans l'intention de jeter en pâture la réputation de l'Honorable Jean-Marc Kabund et porter atteinte à son honneur."

Jean Paul Tshimanga

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate