img

Actualités

Politique

Sécurité

Face aux heurts qui se sont produits au Stade des Martyrs entre les deux factions des partisans de deux leaders de la communauté islamique au Congo, le gouvernement de la République, sur instruction du premier ministre, a tenu le jeudi 13 mai dans la salle de Conseil du Gouvernement à la Primature, une réunion de sécurité portant sur cette cérémonie marquant la fin du Ramadan.

Faisant le compte-rendu de cette réunion, Patrick Muyaya, Ministre de la communication et des médias, a annoncé que les victimes seront assistées. Mais aussi et surtout, les auteurs seront traduits en justice dès ce vendredi et sanctionnés.

"Au chevet des policiers touchés par une inutile et injustifiable barbarie, le gouvernement exprime sa solidarité. Demain en flagrance les auteurs de ces actes odieux qui ont atteint ceux qui nous protègent, y subiront la rigueur de la loi", a noté Patrick Muyaya.

Notez que, selon le rapport du gouvernement central, 46 policiers ont été blessés dont 8 dans un état grave. Certains fidèles l’ont été également.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate