img

Actualités

Politique

Société

Le Vice-président de la ligue des jeunes du PPRD, Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie en charge de la stratégie et communication, Henry Magie a été interpellé ce samedi, 16 mai à Kinshasa par les agents de sécurité.

Selon ses proches, l'homme a été interpellé à sa sortie d'un supermarché
situé au croisement des avenues de la Gombe et de la Libération EX 24 novembre.

"ll s’est vit tiré par les cheveux par des militaires qui avaient déjà pris d’assaut la circonférence du supermarché", fait savoir des témoins auprès de plusieurs médias.

Un député national membre du Front Commun pour le Congo de l'ancien Président de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila Kabange a fait savoir à politico.cd qu'Henry Magie a été interpellé après avoir reçu un coup de téléphone émanant d'un nommé, Fortunat Biselele, conseiller du président Félix Tshisekedi qui lui aurait menacé de l'envoyer en prison.

Aux dernières nouvelles, l'homme serait détenu à l’inspection provinciale de la police de Kinshasa (IPKIN) où il a été auditionné pour infraction d'« outrage » au Chef de l'État.

Très engagé dans la jeunesse kabiliste, Henry Magie s'est illustré par ses sorties médiatiques dans le cadre de la "Jeunesse populaire gardienne de la révolution du 17 mai" ainsi que dans son mouvement des "bérets rouges", pour soutenir le régime kabila.

A l'apogée des rivalités entre les "radicaux" de l'Union pour la Démocratie et le Progres Social, UDPS du président Félix Tshisekedi et ceux du PPRD de Joseph Kabila, Henry Magie avait ouvertement pris position pour mettre en garde les combattants du parti présidentiel tout en menaçant de "déballer les secrets" de l'accord de coalition FCC-CACH qui aurait favorisé l'actuel chef de l'État d'arriver au pouvoir en janvier 2019.

Lors de ses prestations, l'homme n'avait pas hésité de promettre de mettre sur la place publique, les "vrais" résultats de la présidentielle du 30 décembre et exiger par la suite la "correction" des "erreurs matérielles" qui auraient fauché les résultats finaux du scrutin auprès de la cour constitutionnelle.

Cette prise de position largement diffusée dans les réseaux où l'on voit Magie avec son béret rouge aux côtés de siens avait exacerbé des tensions au sein de la coalition FCC-CACH jusqu'à pousser, l'un des leaders de la jeunesse de l'UDPS, Fils Mukoko à réclamer ouvertement la rupture de la coalition.

Est-ce pour toutes ses raisons qu'il a été interpellé, personne ne peut répondre à la question car même le Président de la ligue des jeunes du PPRD, Serges Kadima n'a pas souhaité répondre aux questions qu'election-net.com bien que cité par d'autres médias être sur le dossier.

José-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate