img

Actualités

Société

La grande pluie qui s'est abattue sur la ville de Kinshasa a fait plusieurs dégâts.

Elle a aggravé aussi l'éboulement de terrain qui a entamé une partie de la chaussée au niveau de badara à quelques 2,5 km de l'aéroport international de N'djili.

C'est pour se rendre compte personnellement de cette situation que le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a fait le déplacement de la commune de la N'sele ce mercredi 12 mai 2020.

Accompagné du ministre de l'environnement, Didier Tente Te Litho, de son conseiller technique et d'autres membres de son cabinet, l'autorité urbaine a fait le constat. Ce bourbier de près de 5 mètres de profondeur est né de la dégradation, depuis un moment, d'un ouvrage de drainage particulièrement d'une glissière sensée canaliser les eaux des pluies vers les collecteurs.

Le déplacement du numéro un de la ville de Kinshasa a pour but de s'imprégner de cette situation et agir de façon pérenne. Il s'agit aussi, pour le premier citoyen de la ville, d'éviter à la nationale numéro 1 de se couper à cet endroit là.

Entre-temps, une équipe d'ingénieurs de la Direction provinciale de l'Office des Routes était déjà à pieds d'oeuvre pour résoudre le problème.
Ces travaux consistent au remblayage avec un apport en terre jaune suivi d'un compactage.

Puis, suivra la construction des ouvrages d'assainissement notamment des collecteurs, des caniveaux, des glissières et d'un mur de soutènement. A cela, il faut ajouter la plantation des arbres fixatifs.

Le gouverneur de la ville de Kinshasa a ainsi promis de mobiliser les moyens conséquents pour la réalisation de tous ces travaux dont la durée est évaluée à près de 20 jours.

Comme à ses habitudes et voulant servir de modèle à ses administrés, Gentiny Ngobila Mbaka prend toujours soin de respecter les mesures d'hygiène au niveau de check point. Au niveau de la barrière érigée à la hauteur de l'avenue mont des arts, le premier citoyen de la ville s'est soigneusement lavé les mains et s'est soumis à la prise de température. Ce, à l'aller comme au retour.

Une manière pour le gouverneur d'inciter les kinois à respecter scrupuleusement les gestes barrières nécessaires pour lutter contre la propagation du corona virus covid 19.

election-net.com/ HVK

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate