img

Actualités

Santé

Société

D'après les témoignages de plusieurs kinois rencontrés ce lundi par election-net.com, l'unité et la cohésion sont revenues dans plusieurs familles à Kinshasa suite au confinement de la population en famille à cause de la pandémie de coronavirus qui frappe le monde en général et la République démocratique du Congo en particulier .

"Plusieurs parents (papa) avaient l'habitude d'aller se divertir avec leurs amis après le boulot oubliant même que les enfants avaient besoin de la chaleur parentale. Certains parents revenaient tard la nuit pendant que les enfants étaient déjà en dormis", raconte un kinois à election-net.com

" Avant la maladie de coronavirus, mon père rentrait à la maison qu'après 22 heures, on passait plus du temps avec notre maman qui est une femme ménagère, notre papa quittait la maison à 8 heures 30 minutes pour revenir que tard la nuit. On pouvait passer le moment en famille avec papa que le dimanche après la messe" a enchaîné un jeune garçon de 18 ans au micro de election-net.com

Kadima Raphaël, père de famille habitant la commune de Bandalugwa reconnaît avoir changé d'habitude suite à cette pandémie de COVID19 car il passe maintenant beaucoup de temps avec sa petite famille ( sa femme et ces deux enfants), "alors qu'avant la maladie de coronavirus, mon travail me prennait presque toute la journée et je rentrais à la maison à 20 heures très fatigué. J'avais pas le temps et l'énergie pour passer le bon moment avec ma famille", confie-t-il à election-net.com

Il faut noter que la pandémie de coronavirus a changé le mode de vie de plusieurs familles à Kinshasa, la cohésion et l'ambiance sont de retour dans plusieurs ménage, certaines femmes confirment même que leurs maris sont devenus de plus en plus attentionnés car ils ne peuvent plus aller voir des maîtresses.

D'autres kinois par ailleurs soutiennent qu'ils ont beaucoup appris pendant cette période de crise sanitaire et se sont engagés à demeurer attacher à leur famille respective pour une ambiance conviviale même après la pandémie de COVID19.

ADK

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate