img

Actualités

Politique

12 mois, c’est le temps qu’a duré cette formation. Moment pendant lequel les élèves de la 5ème promotion de l’école nationale d’administration ont été soumis à un cursus pratique, riche, varié et adapté à leurs futurs emplois au sein de l’administration publique.

Les lauréats de la promotion dénommée « Fleuve Congo » se disent mieux outillés et prêts à apporter leur contribution à une administration qui se veut reformer et moderne selon la vision du chef de l’Etat Félix Antoine TSHISEKEDI

Pour Yollande EBONGO BOSONGO, cette formation s’inscrit dans le cadre du rajeunissement du personnel de l’administration publique à travers la production des ressources humaines de qualité capable de jouer pleinement son rôle de colonne vertébrale pour le développement de la RDC.

Toutefois reconnait le ministre, des actions de grandes envergures ont été menées certes, mais beaucoup reste à faire.

Il faut que ces efforts de l’ENA soient amplifiés et compléter par le recrutement et la formation continue de ces jeunes professionnels à travers les modules spécifiques du personnel en cours de carrière afin de renforcer les capacités des agents de l’administration publique a-t-elle souligné

Pour sa part, Azarias RUBERWA MANIWA, Ministre d’Etat, Ministre de la Décentralisation et des Réformes Institutionnelles a au nom du président de la République Felix TSHISEKEDI, salué le travail abattu et encourage l’approche du ministre de tutelle et promet l’emploi à ces jeunes.

Rappelons qu’au bout de cinq années d’existence, cette école avec le concours du gouvernement et des partenaires financiers a déjà fournie à l’Administration Publique congolaise 348 énarques qui sont aujourd’hui affectés au sein des différents services centraux.

Papolin Kaniky

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate