img

Actualités

Politique

Sécurité

Plusieurs dégât matériels et en perte en vie humaine sont à signaler lors des échauffourées entre musulman et la police congolaise.

Sur le lieu 3 musulmans ont perdu la vie, ainsi qu'un policier nous confirme une source policière. Une jeeps de la police a été aussi brûlée.

Interviews par Election-net.com, plusieurs présumés musulmans pointent du doigt l'ancien représentant islamique en RDC, monsieur Mangala, d'être à la base du désordre qui a eu lieu ce jeudi 13 Mai.

Joël Mesa Nzuzi

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate