img

Actualités

Politique

Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, président de la République démocratique du Congo, RDC, a accordé une audience à Omer Gamareldine Ismaël, Ministre soudanais des Affaires Étrangères.

D'après la presse présidentielle, Omer Gamareldine Ismaël, "était venu solliciter l'implication du Président Tshisekedi en sa qualité de prochain Président de l'Union africaine, au sujet du Barrage de la Renaissance en construction sur le Nil sur initiative de l'Éthiopie".

Il sied de noter que la construction du barrage de la Renaissance, dont le développement dépend du fleuve Nil, est devenu le nœud des tensions entre l'Éthiopie, le Soudan et l'Égypte.

En juillet dernier, l'Ethiopie avait commencé à remplir le réservoir du méga-barrage sur le Nil annonçait Sileshi, ministre de l'Eau, de l'Irrigation et de l'Energie.

Cette annonce intervenait, alors que le dernier cycle de négociations avec les pays situés en amont du barrage, le Soudan et l'Égypte, n'avaient toujours pas débouché sur un accord.

Joël Mesa Nzuzi

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate