img

Politique

Le gouvernement congolais a procédé, ce mercredi, 23 octobre, à l'inhumation de 100 dépouilles identifiées comme étant celles des personnes abandonnées à Maluku.

Conformément à la déclaration des autorités provinciales, ces cadavres abandonnés à la morgue de Maman Yemo ont été discrètement sortis de la morgue tard dans la nuit pour la commune périphérique de Malaku.

« Pour des raisons de santé publique, les corps ont été acheminés par les véhicules de RASKIN vers 3 heures du matin», affirme un responsable de la morgue.

«Il y aura 100 corps par enterrement, 2 fois la semaine, jusqu’au désengorgement complet de la morgue», précisait l'hôtel de ville de Kinshasa mardi dans la journée.

Rédaction

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate