img

Actualités

Santé

Société

La campagne de vaccination des enfants de 6 à 59 mois contre la rougeole débutée le 08 janvier dernier, et prévue pour 5 jours sur toute l'étendue de la province du Maniema éprouve d'énormes difficultés dans la ville de Kindu, chef-lieu de la province.

C'est en tout cas ce qu'ont témoigné à election-net.com ce lundi 11 janvier plusieurs vaccinateurs rencontrés dans la ville.

Ces derniers disent rencontrer à plusieurs endroits la résistance des parents qui refusent de faire vacciner leurs enfants, redoutant un vaccin anticovid19.

"Depuis que nous avons commencé cette campagne de vaccination, nous nous heurtons à plusieurs difficultés. Plusieurs personnes refusent de faire vacciner leurs enfants pour le protéger contre la rougeole. Ils disent que ce vaccin va apporter des maladies à leurs enfants, ils redoutent aussi la maladie à Coronavirus, et refusent avec leurs enfants. C'est peu qui acceptent de faire vacciner leurs enfants, alors que nombreux ne veulent pas le vaccin" a témoigné à election-net.com Jeanne Amadi, relais communautaire dans l'air de santé de Brazza dans la zone de santé de Kindu, et l'une des vaccinateurs qui passent porte à porte.

D'autres encore, indiquent qu'ils sont à plusieurs endroits menacés par les parents qui les accusent de vouloir faire administrer à leurs enfants le vaccin contre le Covid-19.

Quelques parents approchés, n'ont pas voulu s'exprimer à election-net.com, alors que d'autres ont confirmé hors micro le doute d'un vaccin anticovid19.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate