img

Actualités

La marche de la coalition politique Lamuka et quelques mouvements citoyens de ce lundi 13 juillet 2020 pour protester contre l'entérinement de Ronsard Malonda au poste de Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a été étouffée par la police nationale congolaise à Kindu, chef-lieu de la province du Maniema.

Les militants de Lamuka et quelques activistes de Filimbi, Lucha et la Nouvelle Dynamique de la Société Civile (NDSCI) ont été dispersés par la police à la tribune centrale de Kindu, d'où devrait partir la marche.

Pendant ce temps, quelques militants de l'ECIDE de Martin Fayulu ont réussi à franchir la barrière de la police placée à la tribune centrale et ont déposé le mémorandum de Lamuka au secrétariat de l'Assemblée Provinciale.

Le Président fédéral de l'ECIDE et Coordonnateur Provincial de Lamuka Leader Kanamuli Kalokola a condamné dans une interview accordée à election-net.com le comportement de la police et le maire de la ville qu'il accuse de les avoir empêché de marcher pacifiquement.

Il a par ailleurs remercié la population de Kindu qui a selon lui répondu massivement à l'appel de Lamuka.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate