img

Actualités

Société

*

Le Maire de la ville de Kindu hausse le ton face au comportement affiché par les conducteurs des taxis motos à chaque fois qu'il ont des revendications à faire valoir,  surtout lorsqu'ils perdent l'un d'eux.

En effet, ils expriment d'habitude leur colère en envahissant les rues de la ville où ils se livrent à des spectacles désolants.

C'est le cas de ce vendredi 29 mai où ils ont manifesté violamment  dans les rues pour dénoncer l'insécurité dont ils se disent être victimes après la mort d'un de leurs, tabassé la nuit du mardi dernier par des bandits armés qui s'étaient introduits dans sa maison et qui avaient par la suite emporté sa moto.

Face à cette situation, le Maire de la ville est monté au créneau pour déplorer ce comportement des conducteurs de taxis motos.

" (...) Ce que je déplore, c'est le comportement des motards. Vous savez ce qu'on a fait pour ce motard là", s'est interrogé Ongala Loseke Lovy, faisant allusion aux efforts de la mairie pour maintenir sans succès en vie le motard qui a succombé à ses blessures à l'hôpital général de référence de Kindu, et pour son enterrement. Et de poursuivre : " Ils commencent à faire du n'importe quoi dans la ville, ils sont en train d'abîmer le goudron, ils sont entrain de rouler avec des pierres sur la tête, ça c'est quel genre de comportement", s'est-il demandé, avant de rappeler qu'il a tenu 24 heures avant, une réunion avec les présidents des associations des conducteurs des taxis motos et qu'il leur avait donné un moratoire d'un mois pour sensibiliser leurs membres.  Il promet cependant de décréter un mois sans moto taxi dans la ville, si ces derniers persistaient dans leur façon de revendiquer.

" (...) S'ils continuent à faire du n'importe quoi dans la ville, je vais décréter 1 mois de ville sans moto. Et je le ferai, s'ils n'arrivent pas à respecter le droit de la circulation", a-t-il conclu.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate