img

Société

Sécurité

Politique

Actualités

William Ruto, président du Kenya

Le haut responsable électoral du Kenya annonce la victoire de William Ruto à l'élection présidentielle avec 50,49% des voix.

En dépit des échauffourées, des allégations de fraude électorale et des divisions entre les membres de la commission électorale, l'ancien vice-président à l'époque de Uhuru Kenyatta a été proclamé vainqueur.

Au même moment, un groupe de quatre des sept commissaires électoraux a tenu une conférence de presse pour dire que la dernière phase du décompte était "opaque" et qu'ils ne pouvaient pas ne pas la soutenir.

"Nous ne pouvons pas nous approprier le résultat qui va être annoncé en raison de la nature opaque de cette dernière phase de l'élection générale", a déclaré Juliana Cherera, la vice-présidente de la Commission électorale et des frontières indépendante (IEBC).

Par ailleurs, l'agent du parti de Railla Odinga avait auparavant dénoncé des "irrégularités" et une "mauvaise gestion" de l'élection.

Notez que William Ruto est un homme d'État kényan. Il a été mis en examen pour crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale, commis lors des violences postélectorales au Kenya en 2007-2008. Il est élu vice-président comme colistier de Uhuru Kenyatta, à l'occasion de l'élection présidentielle de 2013.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate