img

Actualités

Société

Le mouvement de Lutte pour le Changement/Kasaï Oriental, encourage la justice à faire son travail de manière rigoureuse dans l'affaire dite de la MIBA, minière de Bakwanga.

Comme annoncé, le procès sur le vol du diamant vert (Fancy Green) de la MIBA s'est tenu ce mercredi, 22 juillet au tribunal de grande instance de Mbuji-Mayi à partir de 12 heures locales.

À peine ouverte, l'audience du jour a été perturbée par un terrible incident ; la citation à prévenu du principal accusé M. Tshibangu Tshibangu avait étrangement disparu du dossier.

Pour la Lucha, "cet acte entre dans la stratégie des ennemis de la vérité qui multiplient les manoeuvres dilatoires pour faire renvoyer régulièrement le dossier afin d'obtenir un non lieu", a écrit la cellule de communication du mouvement citoyen Lucha dans un message rendu public mercredi 22 juillet.

Et de poursuivre "Le dossier étant finalement renvoyé au 12 Août 2020, nous restons mobilisés pour la cause de la vérité dans cette bataille contre l'impunité":

Par ailleurs, la Lucha encourage la justice à faire son travail de manière rigoureuse afin de mettre hors d'état de nuire le réseau mafieux qui pille et saigne la MIBA depuis plusieurs années.

Jean Paul Tshimanga

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate