img

Actualités

Politique

Société

Le maire de Mbujimayi est formelle, Louis d’Or Ntumba Tshiapota a dans un communiqué de presse du 13 juillet 2020 dernier , interdit l’inhumation clandestine des morts le long des rivières Kanshi et Muya.

"Depuis un temps, on enterre sans tenir compte des normes hygiéniques et aussi de la loi. La loi voudrait que toute personne qui meurt, puisse être déclarée par le service médical et que après ça soit confirmé par les autorités politico-administratives, et qu'il obtienne l'autorisation d'inhumation ,c'est-à-dire on doit l'enregistrer en lui donnant un numéro dans un registre des gens qui sont décédés.

C'est cette situation là qui ne se fait pas très bien à Mbuji-Mayi" peut-on lire dans ce communiqué de l'autorité urbaine qui interdit également le rapatriement sans autorisation des dépouilles vers les villages environnants ou les territoires de la province du Kasai-Oriental. Cependant, tout contrevenant subira la rigueur de la loi.

Jeampy Kitengie / Lomami

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate