img

Actualités

Société

À travers un communiqué daté du vendredi 04 mars dernier, la société Énergie du Kasaï (ENERKA) indique que la carence du courant électrique qui sévit à Mbuji-Mayi il y a presque trois semaines, est dûe à une panne survenue sur ses trois machines de la centrale-hydroélectrique située à Tshiala au Kasaï Oriental.

Dans ce communiqué, le Directeur Général Victor Kabongo, rassure à la population que la situation sera rétablie progressivement compte tenu des moyens que son entreprise dispose actuellement.

" Nous avons des problèmes au niveau de la production, nous sommes à l'instant à zéro machine, sur les trois qu'on se force pour remettre au réseau, mais il y avait un réseau, juste on termine la deuxième on veut l'accrocher au réseau pour accompagner la première machine, il y a eu un incident sur la ligne qui a fait brûler même la machine qui était en service pour retomber à zéro. Pour le moment, les efforts sont employés, on travaille concomitamment sur les trois machines" indique le directeur général de l'ENERKA.

Par la même occasion, le directeur général de cette société qui commercialise l'électricité à Mbuji-Mayi, précise que son entreprise a renforcée l'équipe qui est sur terrain afin de réparer et entretenir les machines tombées en panne à la centrale-hydroélectrique.

" Nous avons amené une deuxième équipe pour seconder la première et on s'apprête pour amener une troisième équipe pour travailler concomitamment sur les trois machines. Mais l'ordre de remise se fera différents, on va remettre d'abord, L12, L14, L13 ", ajoute-t-il.

Le directeur Victor Kabongo demande enfin à tous les abonnés de la ENERKA de bien vouloir payer les factures de consommation afin de permettre à la société de parvenir à la réparation des machines de la centrale hydroélectrique tombées en panne.

Albert E. NG

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate