img

Actualités

Société

Trois journalistes de la ville de Mbujimayi au chef lieu du Kasaï oriental ont été relâchés après avoir été interpellés et détenus à l'état-major de la PNC Kasaï oriental ou ils ont passé plus de 4 heures.

Ils s'agit Hamilton Ngwaka de la Radio télévision océan pacifique (Rtop) de l'ancien gouverneur Alphonse Ngoyi kasanji, de Dénis Babi de la Radio Lotus et du cameraman de l'Assemblée provinciale du Kasaï oriental Olivier Tshiunza.

Lire aussi:Kasaï-oriental: Trois journalistes interpellés à Mbujimayi lors de la marche contre le gouverneur Maweja

Ces journalistes ont été arrêtés en plein exercice de leur métier lors de la marche du collectif sauvons le Kasaï oriental étouffée ce mardi 21 juillet par les éléments de la police alors qu'il qui réclame le départ du Gouverneur Jean Maweja Muteba qui l'accuse d'être auteur du blocage du de collage de la province du Kasaï oriental à cause d'un leadership non convaincant.

UNPC/ section du Kasaï oriental se propose de décréter l’embargo sur les Activités de l'un ou l' Autre complice des Actes d'humiliations à l'endroit de ses membres.

Jeampy Kitengie/ depuis Kabinda

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate