img

Actualités

Société

La police met la main sur une trentaine des noctambules qui ont bravé le couvre-feu en fêtant la Saint-Valentin jusqu'a 1 h du matin ce dimanche 14 février.

Que leur est-il reproché ? La promenade des amoureux, malgré les mesures de confinement anti-Covid et le couvre-feu. Gestes barrières et masques n'étaient évidemment pas de la partie. 


Le général Dieudonné Odimba commissaire provincial de la police au Kasaï a fait lui-même le tour de la ville pour veiller au respect du couvre-feu sanitaire décrété par le président Tshisekedi.

Les amoureux ont été relâchés sans conditions, après une nuit passée dans des cachots de la police nationale congolaise à Tshikapa.

Jeanluc Bakampenda depuis Tshikapa ville

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate