img

Actualités

Des enfants sont de nouveau recrutés pour des activités terroristes au Kasaï Central. Ceci se passe dans la localité Katole, située à environ 30 km à l'est de la ville de Kananga.

C'est l'organisation non gouvernementale Enfant-Avenir , ENAV en sigle qui tire la sonnette d'alarme.

D'après le président de cette structure de défense des droit des enfants au Kasaï Central, au moins quarante personnes dont les enfants ont déjà été recrutés par des groupes terroristes opérant sous le label de Kamuina Nsapu qui tentent de se réorganiser en province.

" Il Ya plusieurs groupes d'anciens miliciens Kamuina Nsapu qui tentent de se réorganiser pour des fins inavouées tout en recrutant les enfants. On a noté quelques jours passés ici des jeunes qui ont quitté leurs villages aux alentours de katole dans le but de rejoindre un centre des cérémonies mystiques, localement appelé TSHIOTA. Pour nous, le recrutement de ces enfants dans les rangs des milices est un crimes Odieux! Les autorités doivent prendre au sérieux cette situation. " interpelle Maître Pierre BIBOMBA responsable de l'ONG ENAV, redoutant que le Kasaï Central ne soit replongé dans une nouvelle crise sécuritaire et humanitaire sans précédent.

Plusieurs autres sources qui alertent sur ces mêmes faits citent notamment Mulumba Olivier , Mukenge trésor alias Mputu trésor, Badibanga Serge et un certain David Ndaye alias Nsabanga comme initiateurs de ces nouveaux recrutements.

Les autorités du Kasaï Central indiquent être au courant et précisent avoir instruit leurs services à poursuivre et arrêter tous les responsables des milices cités.

Van Frédéric Tshilanda, depuis Kananga✍️

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate