img

Actualités

Trois de 22 détenus de la prison de Dibaya transférés dans un cachot de la police nationale congolaise de Tshimbulu, deuxième ville du Kasaï Central s'y sont évadés ce lundi 18 Mai 2020 dans la matinée.

Des sources sur place renseignent que c'est à la suite d'une diversion créée par un des détenus que l'évasion a eu lieu

" Au tour de 10 heures , un détenu a fait le faux malade et a commencé à taper sur les autres suscitant un grand désordre entre les détenus; l'élément de la police commis à la garde a tiré en l'air pour le calmer et c'est de cette situation qu'il s'est tiré avec trois autres dont l'un a été vite rattrapé " explique Daniel Mukinayi, acteur de la société de Tshimbulu qui précise que parmi les fugitifs figure un certain Tshilomba Dinyanu, voleur qualifié dans le coin et plusieurs fois arrêté pour les des mêmes faits puis relâché.

La source ajoute que le fameux tshilomba qui a réussi à s'enfuir avec deux de ses codétenus était récemment arrêté pour avoir volé la moto d'un infirmier de la zone.

Le transfèrement de ses détenus au cachot de la PNC/ Tshimbulu transformé en prison était motivé par le besoin de sécurité à la suite de plusieurs évasions enregistrées dans la prison de Dibaya ( 12 km de Tshimbulu) devenue "poreuse" explique-t-on

Parmi ceux qui sont restés en détention, le directeur de la prison de Dibaya arrêté il Ya près d'un mois , soupçonné d'avoir facilité plusieurs évasions que cette maison carcérale n'ait jamais connues.

Van Frédéric Tshilanda✍️

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate