img

Actualités

L'ONG Femme main dans la main pour le développement du Kasaï, FMMDK, a remis ce lundi 20 Juillet 2020 à Kananga un kit de dignité à au moins 80 femmes vulnérables.

Il s'agit d'un don du fonds des Nations-Unies pour la population, UNFPA, constitué des bandes hygiéniques, petits seaux, des babouches, des cache-nez des savons, des dentifrices et des brosses à dent .

Dans le lot, ces femmes ont également bénéficié des torches et des sifflets indique Nathalie Kambala Luse, secrétaire exécutive de la FMMDK qui en explique les motivations:

" Les femmes sont parfois victimes d'abus lorsqu'elles vont à la source tard la nuit ou tôt le matin , c'est ainsi qu'on leur a doté des torches pour éclairer les passages et des sifflets pour alerter immédiatement quand elles sont en danger; les autres constituant du kit rencontrent l'idée de revaloriser les femmes, parce-que vous savez que quand on parle de la femme on voit la propreté ", soutient-elle .

Parmi les bénéficiaires, on dénombre les survivantes des violences sexuelles et celles basées sur le genre engendrées par les récentes violences dans la région du Kasaï, le don leur remis a également consisté à les identifier pour les prochaines actions dans le cadre du projet JAD, Justice, Autonomisation et dignité des femmes et des filles en République Démocratique du Congo, projet appuyé conjointement par les trois agences des Nations-Unies à savoir : le UNFPA, le PNUD et le BCNUDH, a expliqué la cheffe de l'administration de l'ONG Femme main dans la main pour le développement du Kasaï.

Van Frédéric Tshilanda

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate