img

Actualités

Dans son verdict rendu samedi 20 juin à Kinshasa, Le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa Gombe a condamné à 20 ans de travaux forcés le directeur de cabinet du chef de l'État ,Vital Kamerhe.

L'allié principal du président Tshisekedi est accusé de détournement des fonds destinés aux projets des maisons préfabriqués dans le cadre du programme de 100 jours du président Félix Tshisekedi évalué à 48 millions de dollars.

Patrick A .

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate