Ituri : une autre attaque sanglante signalée à Djugu

Djugu. Ph d'illustration


La Représentante spéciale du Secrétaire général en République démocratique du Congo et Cheffe de la MONUSCO a, dans une dépêche parvenue à ELECTION-NET-COM ce samedi 28 janvier 2023 condamné l’attaque des miliciens CODECO Urdpc à Ndjala en territoire de de Djugu dans la province de l'Ituri. Qui aurait causé la mort de 15 soldats des Forces armées de la République Démocratique du Congo.

Bintou Keita s'est dit consternée par le prix élevé que les populations et les forces de sécurité congolaises continuent de payer à cause de l’activité des groupes armés et a saisi l'occasion pour présenter ses condoléances aux autorités congolaises, aux familles endeuillées et aux populations de cette partie de la République.

Elle a, par ailleurs, souligné l’assistance et la solidarité des Casques bleus qui sont intervenus en soutien aux FARDC pour conduire des patrouilles des zones affectées, prodiguer des soins, évacuer les soldats blessés, récupérer les véhicules militaires, et sécuriser les lieux.

 Enfin, la Représentante spéciale du Secrétaire général en République démocratique du Congo et Cheffe de la MONUSCO a réitéré l’appel du Secrétaire général aux groupes armés pour qu’ils déposent immédiatement les armes et s’engagent dans le P-DDRCS.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC : vers l'orientation d'une partie de l'aide humanitaire de l'UE en Ituri
  • Ituri : un Élu exige l'arrestation de l'administrateur militaire de Mahangi
  • RDC : Félix Tshisekedi se dédouane de l'État de siège

  • Post Tags


    leave a reply

    Comments