img

Top News

Trending

Sécurité

Photo d'illustration

Tout d'abord en territoire de Djugu en Ituri. Des hommes armés assimilés aux  miliciens Zaïre ont surgi dans la localité de Damase, la nuit du vendredi à ce samedi 6 août 2022.

Aussitôt, les assaillants se sont appris aux civils au point de tuer une vingtaine, indiquent les Forces vives de la place qui précisent que des victimes ont été achevées à l'aide des armes à feu et elles ont été surprises dans une veillée mortuaire. 

Des blessés, ajoutent-elles, ont été enregistrés. Il s'agit de 16 civils qui ont urgemment été dépêchés dans une structure sanitaire. Ce, pour une prise en charge médicale conséquente.

Un peu plus loin en territoire d'Irumu, c'est le drame en chefferie Walese Vonkutu. Des hommes armés assimilés aux rebelles ADF ont attaqué les entités de Bamende et Bandoi où ils ont lanchement abattu une dizaine de civils, affirment des sources non administratives à election-net.com. Selon la convention pour le respect des droits de l'homme CRDH antenne d'Irumu, des maisons ont été incendiées à Kandoyi et à Bandinoyi. Une situation qui a momentanément suspendu le trafic sur la route nationale numéro 4.

Ces attaques amplifient la crise sécuritaire en province de l’Ituri qui est secouée par l'activisme des groupes armés dans presque les cinq territoires.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate